Le mode d’utilisation d’une râpe pied

Avec plusieurs mois de galère contre mes cornes, j’ai décidé d’utiliser une râpe pied. Au début, j’étais un peu sceptique vis-à-vis de cet appareil. J’avais peur que ma peau soit de plus en plus fine et qu’il n’en restera plus rien à la longue.

Heureusement que je suis tombée sur le site www.rapepied.com. Ses conseils sont très clairs ! La râpe pied n’a aucun effet néfaste sur la peau.

Plusieurs types de râpe pied existe sur le marché puisque j’en ai fait le tour avant de prendre ma décision. J’ai alors eu un coup de cœur pour la râpe pied de Scholl. Elle s’utilise sous la douche pour nous faciliter la tâche.

En effet, une fois mouillées, les callosités sont ramollies et tombent facilement.

Faut-il presser sur la râpe pied ?

Il n’y a aucune contre-indication là-dessus. Vous pouvez bien ajouter de la pression lorsque vous utilisez votre râpe pied. De toute façon, il n’y a jamais de risque.

Après avoir passé les vacances d’été dans un pays tropical, j’ai vu se former des callosités sur mes talons. Elles ont même failli se transformer en crevasses.

J’ai dû exercer une pression en effectuant des mouvements sur les callosités. Une fois, j’ai peut-être trop insisté et l’appareil s’est arrêté automatiquement.

Donc, il n’y a vraiment pas de risque que vous vous blessez en utilisant une râpe pied.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *